PROCÈS DU TRANSHUMANISME

 

 

« Les hommes font leur propre histoire, mais ils ne la font pas arbitrairement, dans les conditions choisies par eux, mais dans des conditions directement données et héritées du passé. »

Karl MARX¹

« L’humanité ne doit pas être aveuglée par les promesses fantastiques des NBIC. Notre évolution ne peut pas être la loi Moore. Nous devons choisir notre destin. Le hasard n’est pas la liberté. »

Laurent ALEXANDRE²

« Détruis-toi pour te connaître. Construis-toi pour te surprendre. L’important n’est pas d’être. Mais de devenir. » 

Franz KAFKA

« Ce qui aujourd’hui rend possible ce tremblement de terre, c’est l’avènement des technologies de l’exponentiel. »

Eric SADIN³

 

Bienvenue à l’homme augmenté et au robot humanoïde

Le transhumanisme est un courant de pensée international prônant l’amélioration de l’être humain par les sciences et la technologie.Transhumanisme_HAAS_Avocats Il considère que le prochain stade de l’évolution sera celui où nous prendrons enfin la main sur notre propre devenir biologique au lieu de l’abandonner aux forces aveugles de la sélection naturelle. Nous assisterons bientôt à l’abolition des quatre fléaux qui gâchent la vie des hommes depuis l’aube des temps : le handicap, la maladie, la vieillesse et la mort. Ainsi, la technomédecine, comme l’annonce le Docteur Laurent Alexandre, va bouleverser l’humanité4. La médecine ne soignera plus, mais transformera5 nos capacités biologiques, physiques, intellectuelles grâce notamment à des puces implantées dans le cerveau, des implants miniaturisés, des connexions personne-machine.

Hier science-fiction, aujourd’hui réalité, les robots humanoïdes seront également au rendez-vous, dotés d’intelligence artificielle, ils reconnaitront les objets, feront face à des situations de plus en plus complexes, compagnons pour les uns, futurs esclaves pour les autres.
Pour autant, si tout devient possible, est-ce que tout cela est souhaitable ?

 

Le transhumanisme interroge et inquiète

Mais ce modèle civilisationnel qui s’instaure, est fondé sur l’organisation algorithmique de la société, laisse présager un dessaisissement de notre pouvoir de décisions6. Gare aux lendemains qui déchantent !
Il est encore temps de mettre en évidence les ombres et les lumières de la pensée transhumaniste afin de reprendre la main sur notre Avenir.
Lanceurs d’alerte en robe noire, passionnés par l’innovation et fondamentalement soucieux du respect de l’intégrité et de la dignité humaine, nous avons décidé de nous engager dans le procès du transhumanisme. En effet, il nous semble que les professionnels du droit sont à même de guider au mieux la transition entre le présent et le futur, afin de choisir son avenir en toute connaissance de cause, en mettant en évidence les équilibres et les ajustements souhaitables entre divers intérêts dans le cadre d’un débat contradictoire.

 

Les acteurs du procès

 

LES AVOCATS
Cabinet HAAS : Me Gérard HAAS et son équipe
Cabinet VIGO : Me Emmanuel DAOUD et son équipe
Cabinet FROMONT-BRIENS : Me Catherine MILLETt-URSIN et son équipe
LES MAGISTRATS
Myriam QUEMENER et son équipe
Françoise BARBIER-CHASSAING et son équipe
LES PROFESSEURS DE DROIT
Grégoire LOISEAU
Judith ROCHFELD
Pierre SIRINELLI

 

LES MEDIAS

  • DALLOZ
  • VILLAGE DE LA JUSTICE

Le procès aura lieu le 22 juin 2017 à Paris. 

LIEU A DÉTERMINER.

 

1. Karl Marx. “Le 18 brumaire de Louis Napoléon Bonaparte (1851)”
2. Dr laurent Alexandre : La mort de la mort ; JC Lattés 2011 p.409
3. Eric Sadin : « La Silicolonisation du monde » Ed. L’Echappée 2016, p.267
4. Op.cit, sous-titre de l’ouvrage « la mort de la mort- comment la technomédecine va bouleverser l’humanité ».
5. Op.cit. Chap. 3 p.173 à 204
6. Op.cit.