Si toutes les personnes, toutes les maisons et toutes les entreprises sont connectées via l’Internet des Objets, pourquoi ne pas connecter tout votre voisinage et même l’ensemble de la ville ?
Des objets connectés peuvent réduire les bouchons et donc la pollution, optimiser la gestion des déchets, la consommation d’énergie, alerter les pompiers en cas d’urgence et même signaler des réparations à faire sur le réseau routier ou la nécessité d’une intervention de la police.
Cette ville intelligente, ou « Smart City », peut signifier un état local plus efficient – ou plus intrusif. C’est selon… Plusieurs villes sont allées au-delà de la réflexion pour mener des actions. Aux USA avec New York ou Chicago, mais aussi au Brésil, à Singapour, en Europe, en France…
Toutefois, la multiplicité des services implantés dans la ville numérique soulève une série de questions relatives à la collecte, à l’usage des données des individus ou encore à la sécurité des systèmes. En effet, beaucoup de technologies de la smart city captent des données personnelles de citoyens (caractéristiques, localisation, déplacements, activités…), leur croisement rend alors possible la création de profils de ses habitants et même la prise de décisions les concernant. En matière de sécurité, certes les villes n’ont pas encore été sujettes à des attaques mais le risque n’en reste pas moins présent et doit être pris en compte.
Comment alors développer des projets pour « servir les intérêts des citoyens » sans porter atteinte à leur vie privée ? C’est tout l’enjeu «privacy» de la smart city.
En ce début de l’année 2017, Jean-Paul CRENN et Gérard HAAS vous présenteront ces premières expérimentations et les pistes de réflexion que cela induit.
Et en invité exceptionnel, Mathieu Caps, Chief Public Affairs Officer chez OpenDataSoft.

 
CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE :

  • Pourquoi les Smart City sont un enjeu pour votre propre entreprise, quel que soit son secteur d’activité
  • Les impacts sur le commerce de centre ville et le commerce de façon générale
  • Enjeux « privacy » de la smart city
  • Quels sont les enjeux de gouvernance tant au niveau de la cité que de l’entreprise
  • Pourquoi Vivendi, IBM, Google, General Electrics ou Facebook sont fortement impliqués dans la « Smart City »

PROFIL DES PARTICIPANTS

  • Direction Générale
  • Direction de Réseau et d’Enseigne
  • Direction Marketing et Digitale
  • Direction e-commerce
  • Direction Financière
  • Direction du Contrôle de Gestion
  • Direction Juridique

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Date : Jeudi 2 février 2017 à paris
  • Horaires : de 8h30 à 10h30
  • Lieu : HAAS Société d’Avocats, 32 rue La Boétie, 75008 Paris
  • Format : Petit déjeuner, Attention places limitées.
  • Prix : Afin de favoriser des échanges de qualité, le nombre de places est limité et une participation financière de 10 € est demandée.

Pour toutes demandes d’informations complémentaires, vous pouvez appeler Pascale NAJMAN au 01 56 43 68 80.