BNP PARIBAS : un bug qui coûte cher !

bug-2Révélé par le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France, vendredi 27 février 2009, un bug informatique aurait entraîné la réitération d’opérations sur les comptes de certains clients de la BNP PARIBAS. 
Ce sont plus exactement 586 000 opérations bancaires qui auraient été imputées à plusieurs reprises aux clients de la banque. Cela aurait pu constituer une excellente nouvelle en ces temps de crise pour les clients qui étaient crédités plusieurs fois de la même somme d’argent. Cependant, cette erreur aurait concerné les opérations de crédits mais aussi les opérations de débits des comptes bancaires.
Plus grave, ces erreurs auraient également touchées des opérations boursières et auraient perturbé quelque peu le marché actuel, selon le quotidien.
En tout état de cause, un porte-parole de la banque s’est voulu rassurant en expliquant à l’AFP, dès vendredi, que « l’incident est déjà réglé et, sous 48 heures, toute trace d’erreur sera rectifiée et les clients concernés seront recrédités».
Il a été précisé également que les éventuelles pénalités dues au titre de découverts causés par le bug ne seraient pas prélevées, ce qui paraît normal.
Ce type d’accident, qui reste très rare, ne pouvait pas tombé à un plus mauvais moment. La cote de confiance des banques en général était déjà assez à la baisse.

ENVELOPPE NEWSLETTER copie

L'actu juridique numérique
du mardi matin.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, podcasts, vidéos et invitations aux webinars juridiques.

*Champs requis. Le cabinet HAAS Avocats traite votre adresse e-mail pour vous envoyer ses newsletters.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en nous contact à l’adresse mail suivante : dpo@haas-avocats.com