Brèves. Une sélection de Gérard Haas en partenariat avec Legalnews

Brèves. Une sélection de Gérard Haas en partenariat avec Legalnews

Free épinglé sur le coût des appels aux services d’assistance téléphonique

Le 26 juin 2007, le tribunal de grande instance de Paris a condamné l’opérateur Free à indemniser trois clients, victimes d’interruptions de leur accès à Internet, à la téléphonie et à la télévision, et qui avaient du payer les frais de communication avec la hotline. Le tribunal a estimé que les clients du FAI n’avaient pas à supporter le coût des moyens mis en oeuvre pour obtenir le rétablissement de leur ligne. Par ailleurs, les juges rappellent qu’en facturant l’intégralité des prestations, Free souscrit nécessairement à une obligation de résultat et ne peut reporter les problèmes techniques sur France Télécom. Le FAI devra donc payer 550 euros à chacun des trois abonnés et verser 20.000 euros à UFC-Que Choisir ; le tribunal justifie cette somme par le fait que l’association de consommateurs produit de nombreuses plaintes générées par les carences de Free dans l’exécution des prestations vendues dans le cadre de son abonnement forfait Free haut débit.

Références 
Tribunal de grande instance de Paris, 26 juin 2007
Communiqué de l’UFC-Que Choisir, 16 juillet 2007 – http://www.quechoisir.org/Position.jsp;jsessionid=F1E52C6F141876F6336CD0EACE381406.tomcat-1?id=Ressources:Positions:150D456ECE7509ECC125731A0030D99D&catcss=TEL101

Sources
01net ( http://www.01net.com/ ), 2007/07/16
ZDNet ( http://www.zdnet.fr/ ), 2007/07/16
La Tribune ( http://www.latribune.fr ), 2007/07/17, p. 4
Les Echos ( http://www.lesechos.fr ), 2007/07/17, p. 20
Le Fig-Eco ( http://www.lefigaro.fr ), 2007/07/17, p. 19

ENVELOPPE NEWSLETTER copie

L'actu juridique numérique
du mardi matin.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, podcasts, vidéos et invitations aux webinars juridiques.

*Champs requis. Le cabinet HAAS Avocats traite votre adresse e-mail pour vous envoyer ses newsletters.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en nous contact à l’adresse mail suivante : dpo@haas-avocats.com