Hausse des investissements directs étrangers en Chine

Les investissements directs étrangers (IDE) en Chine, y compris dans le secteur financier, ont progressé de 13,8% sur un an en 2007, totalisant 82,66 milliards de dollars, a annoncé lundi le ministère du Commerce.
Hors secteur financier, ces IDE ont atteint 74,77 milliards de dollars, enregistrant une augmentation de 13,59% en glissement annuel, selon le communiqué sur le site du ministère.
En 2006, le total des investissements, y compris financiers, avait décru (de 4,06%) par rapport à l’année précédente. Ils avaient toutefois légèrement progressé (+4,4%) hors secteur bancaire, de l’assurance ou de la Bourse, repartant à la hausse.
En 2007, la progression retrouve à peu près son niveau de l’année 2004 où les investissements, hors secteur financier, avaient bondi de 13,3%. Deux ans plus tôt, la Chine était devenue le premier bénéficiaire d’IDE dans le monde.
Ce rebond des investissements de l’étranger intervient alors que Pékin cherche pour sa part à freiner les flux d’argent qui contribuent aux bulles en formation dans certains secteurs.
L’économie chinoise, qui devrait connaître en 2007 sa cinquième année consécutive de croissance à deux chiffres, repose largement sur les exportations et les investissements en capital fixe. Pour éviter la surchauffe, les autorités centrales essaient de freiner les unes et les autres et de dynamiser la consommation intérieure. Elles ont fixé pour priorité en 2008 un contrôle plus strict du crédit. Avec l’excédent commercial record de la Chine, les IDE contribuent par ailleurs à l’accumulation des réserves de change du géant asiatique, devenues début 2006 les premières au monde et dépassant désormais 1.500 milliards de dollars.
© Revue de Presse de PACA Développement Chine Canton. Février 2008
pacaguangzhou@21cn.net

ENVELOPPE NEWSLETTER copie

L'actu juridique numérique
du mardi matin.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, podcasts, vidéos et invitations aux webinars juridiques.

*Champs requis. Le cabinet HAAS Avocats traite votre adresse e-mail pour vous envoyer ses newsletters.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en nous contact à l’adresse mail suivante : dpo@haas-avocats.com