La Chine interdit les sacs en plastique gratuits dans les magasins

Le gouvernement chinois a décidé de restreindre l’utilisation des sacs en plastique en interdisant leur distribution gratuite dans les magasins. Une mesure pour réduire le gaspillage et la pollution qui ne sera pas appliquée tout de suite.
Dans une circulaire publiée soir du 8 janvier, les autorités centrales ont également indiqué qu’elles prohiberaient les sacs de moins de 0,025 millimètres d’épaisseur, largement répandus dans le pays mais souvent trop fragiles pour être réutilisés. « La Chine consomme chaque année une grande quantité de sacs plastiques (…) cela entraîne un gaspillage des ressources énergétiques et une pollution de l’environnement », a souligné le gouvernement dans ce document publié sur son site officiel.
La mesure doit être appliquée à partir du 1er juin. La circulaire ne précise pas combien de sacs sont produits et distribués annuellement dans le pays, où ils sont distribués gratuitement et généreusement par la moindre échoppe. Rares sont les enseignes, comme le suédois Ikea, ayant déjà adopté le sac payant, même si certaines grandes villes considéraient déjà la possibilité de prendre des mesures similaires.
La cité industrielle de Shenzhen (sud) a annoncé en novembre son intention d’interdire le sac gratuit, en soulignant les graves problèmes environnementaux posés par l’utilisation abusive de ces pochons qui mettent quelque 200 ans à se décomposer.
Selon les statistiques municipales, citées par l’agence Chine Nouvelle, au moins 1,75 milliard de sacs y sont utilisés chaque année.
© Revue de Presse de PACA Développement Chine Canton. Février 2008
pacaguangzhou@21cn.net

ENVELOPPE NEWSLETTER copie

L'actu juridique numérique
du mardi matin.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, podcasts, vidéos et invitations aux webinars juridiques.

*Champs requis. Le cabinet HAAS Avocats traite votre adresse e-mail pour vous envoyer ses newsletters.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en nous contact à l’adresse mail suivante : dpo@haas-avocats.com