Téléphonie mobile : une offre pas si illimitée

L’Afutt (Association Française des Utilisateurs de Télécommunications) vient de publier son rapport issu de l’Observatoire des plaintes pour 2009.
L’association fait un constat : alors même que les français s’équipent de plus en plus en matière d’outils numériques, le nombre de plaintes d’abonnés d’opérateurs télécom est en baisse. 5.761 plaintes en 2009 contre 7.975 l’année précédente ont été relevées.
Il semblerait, toujours selon l’Afutt, que cette baisse soit due à une meilleure appropriation de l’outil Internet par les consommateurs, mais également à un effort de la part des fournisseurs d’accès dans la qualité du réseau fourni.
Cette baisse masque néanmoins une progression de 6% des plaintes dans le domaine de la téléphonie mobile. Ce phénomène serait lié à la montée en puissance de l’Internet mobile.
La faute à la mention «offre illimitée» dans les forfaits souscrits par les abonnés : celle-ci serait trompeuse et amènerait l’usager à croire que l’accès Internet via son mobile est inclus dans son forfait…ce qui n’est pas le cas !
L’Afutt se prononce aujourd’hui pour l’interdiction de l’utilisation du terme «illimité». Il semble que les opérateurs mobiles ont pris conscience de ces abus mais aucune de leurs offres n’ont pour le moment été modifiées…
Source :
-Site « Les échos » : Voir le document

ENVELOPPE NEWSLETTER copie

L'actu juridique numérique
du mardi matin.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, podcasts, vidéos et invitations aux webinars juridiques.

*Champs requis. Le cabinet HAAS Avocats traite votre adresse e-mail pour vous envoyer ses newsletters.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en nous contact à l’adresse mail suivante : dpo@haas-avocats.com