Les antennes-relais à l'épreuve du principe de précaution

La Cour d’appel de Versailles vient de donner raison à trois couples d’une commune du Rhône, qui réclamaient le démontage d’un émetteur de Bouygues Télécom du fait du risque sanitaire induit par l’appareil. Ainsi, en accédant à la requête des plaignants, la Cour confirme la décision rendue par les juges du fond. Explications.