La « track » sur Internet, en voie de disparition ?

Pas tout à fait ! Si l’Assemblée a rejeté le 17 décembre dernier un amendement visant à interdire définitivement la pratique de l’« IP tracking » (méthode d’identification des utilisateurs d’Internet au moyen du stockage de leur adresse IP) dans le but de faire varier les prix d’un produit ou service en ligne, il semblerait que cette pratique de l’ « IP tracking » aura rapidement vocation à disparaître et devrait déjà l’être.

Conférence salon e-commerce du 25 septembre 2013- 12.15-13.00 Exploiter les data et mesurer son efficacité – salle 7

Pétrole du XXIe siècle, le big data est partout. Il consiste à traiter, en temps réel, de très gros volumes de données et à les analyser : création de profils personnels, ciblage affiné, actions pilotées en quasi-temps réel, solutions de filtrages interactives. Les acteurs du e-commerce ont pris conscience de ce phénomène et des opportunités de connaître le comportement individuel des internautes, leurs recommandations, la durée de leur visite…mais cette personnalisation de l’expérience est-elle sans limite ? A qui appartiennent les données personnelles ainsi collectées ? Y a-t-il une obligation de les conserver et pendant combien de temps ? Y a-t-il une obligation de les détruire ? Existe-t-il un droit à l’oubli ? Jusqu’où peut-on contrôler l’utilisation dérivée de nos données? Ainsi donc, le questionnement juridique est au centre des enjeux du big data. Finalement, le commerce des données apostrophe le droit. C’est l’objectif de cette conférence, de faire le point de l’impact de la protection des données personnelles sur le big data.

Jeudi 21 novembre 2013 – Journée du droit du Big Data

Le Big data est un enjeu capital pour les entreprises. Il consiste à traiter, en temps réel, de très gros volumes de données et à les analyser. Les entreprises possèdent de vastes gisements d’informations leur donnant la capacité de raffiner ces données, de les interpréter, d’y localiser des tendances ainsi que des spécificités. Cela va leur permettre de mieux cibler, de mieux personnaliser leurs offres, de mieux connaître leurs clients et d’interagir davantage avec eux. La maîtrise de l’information en masse donne aujourd’hui à celui qui la possède la promesse de l’ultra-domination politique et économique. Cette nouvelle valeur ouvre de nouvelles perspectives dans lesquelles les enjeux juridiques se trouvent placés en première ligne