On constate que les départements RH sont parmis les plus affectés par le Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD).

En effet, cette nouvelle réglementation accroît considérablement les obligations des employeurs envers leur personnel puisqu’ils devront à présent informer leurs employés de leur droit à faire une demande d’accès aux données personnelles et de modifier ou supprimer les données personnelles les concernant. Ils devront également préciser à leur employeur combien de temps leurs données seront conservées et si leurs données seront transférées vers des pays tiers.

Le RGPD s’applique également à diverses fonctions RH puisqu’il couvre non seulement les employeurs traitant des données personnelles de leurs employés mais également les fournisseurs de services RH qui traitent les données personnelles pour les comptes de l’employeur.

À partir du 25 mai 2018 les fournisseurs de services n’auront plus simplement une obligation contractuelle envers l’employeur mais ils seront aussi responsables de la conformité avec les lois de protection des données.

La Matinale  à laquelle vous avez assisté avait pour objet de faire le point sur l’impact du RGPD sur le département RH.

Vous trouverez ci-après la présentation qui nous a servi de support.

En vous remerciant de l’intérêt que vous y porterez…