Confidentialité des données médicales : un référentiel de sécurité fixé par le décret du 15 mai 2007

La conservation sur support informatique des informations médicales par tout professionnel, tout établissement et tout réseau de santé ou tout autre organisme intervenant dans le système de santé, est soumise au respect de référentiels définis par arrêtés du ministre chargé de la santé, pris après avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés. Le décret n° 2007-960 du 15 mai 2007 relatif à la confidentialité des informations médicales conservées sur support informatique ou transmises par voie électronique fixe les mesures de sécurité.