Zoom sur la cession des droits d’un auteur graphiste sur son œuvre destinée à être exploitée commercialement

Le 5 décembre 2008, la cour d’appel de Paris a condamné la société L’Oréal pour contrefaçon de droits d’auteur pour avoir déposé à titre de marque le dessin original créé pour l’habillage de l’étui du parfum Loulou de Cacharel sans avoir sollicité l’autorisation de son auteur. L’Oréal s’était vu céder les droits, notamment de reproduction,…