Quand les voitures autonomes rappellent la nécessité de réglementer l’AI

Début mai 2017, Samsung a obtenu du Ministère sud-coréen des Transports le droit de tester sur les routes du pays le premier véhicule autonome équipé de ses logiciels d’intelligence artificielle, quelques mois après avoir acheté le groupe Harman pour environ 8 milliards de dollars. Au programme notamment : la reconnaissance d’images capable d’égaler la vision humaine,…