Antenne relais : les maires sont incompétents

L’essentiel Le Conseil d’État a jugé que seules les autorités de l’Etat désignées par la loi (ministre, ARCEP, ANFR) sont compétentes pour réglementer de façon générale l’implantation des antennes relais de téléphonie mobile. Un maire ne peut donc se prévaloir de son pouvoir de police générale pour réglementer par arrêté l’implantation desdites antennes sur le…