La cession d’un fichier client non déclaré à la CNIL est nulle

La vente d’un fichier client/prospect n’ayant pas fait l’objet d’une déclaration (normale ou simplifiée) auprès de la CNIL préalablement à sa constitution et à sa mise en œuvre est nulle car le fichier en question est alors considéré hors du commerce et illicite. Dans cette affaire, le fichier client avait été cédé parmi d’autres actifs…