Le faible caractère distinctif d’une marque n’exclut pas le risque de confusion

A propos de CJUE, 8 novembre 2016, Aff. C-43/15 Le droit des marques doit être appréhendé comme une matière technique où la maîtrise des procédures judiciaires et extra-judiciaires et des principes qui les gouvernent conditionne la bonne protection et défense d’une marque. Dans cette affaire, la société LG Electronics, titulaire de plusieurs marques nationales KOMPRESSOR…